David Bowie, pionnier du live streaming

Le 22 août 2003, David Bowie, disparu il y quatre ans, réalisait l'un des tous premiers "live stream" de tous les temps depuis son studio d'enregistrement.

David Bowie fut également le premier artiste à lancer son propre service d'accès à Internet haut débit Bowienet en 1998, en partenariat avec l'opérateur américain UltraStar. Ce qui lui a valu les honneurs du Guinness Book. Les abonnés (- de 20 $ / mois) avaient droit à une adresse e-mail de type pseudo@davidbowie.com (la classe !) et accès à des contenus audio et vidéo exclusifs de l'artiste.

Il y a d’autres précédents en matière de live streaming. En 2005, le fournisseur d'accès AOL retransmettait sur Internet les concerts organisés à l'occasion du Live 8 dans plusieurs villes du monde (avec Audioslave à Berlin ; Stevie Wonder, Jay-Z et Black Eyed Peas à Philadelphie ; Annie Lennox, Elton John et The Killers à Londres ; Brian Adams et Deep Purple à Toronto : Andrea Bocelli, The Cure et Axelle Red à Paris). Les archives vidéo ne sont plus accessibles. Cf. ce (vieux) billet de blog écrit pour l'occasion. Evoquons également la diffusion d'un concert d'Elton John à Bercy dans une trentaine de salles de cinéma françaises en 2008.

Les artistes de cette génération ont eu l'esprit véritablement pionnier. C’est Frank Zappa qui imagina le premier, dès le milieu des années 80, que la musique puisse un jour arriver dans les foyers par téléphone. Je ne pense pas qu'on l'ait pris très au sérieux à l'époque.